Articles avec le tag ‘Harcèlement psychologique’

Déjeuner-causerie – Le 27 février 2014 – Les résultats de trois études sur la gestion des plaintes de harcèlement psychologique au travail par la médiation

CONFÉRENCIER : Criminologue, Frédéric Moisan s’intéresse depuis plus de 10 ans à la problématique du harcèlement psychologique en milieu de travail. Dans le cadre de ses études à HEC Montréal, il a complété un mémoire de maîtrise (M.Sc. Gestion des ressources humaines) sur les pratiques d’intervention en matière de violence au travail, de même qu’une thèse de doctorat (Ph.D. Administration) sur la gestion des plaintes de harcèlement psychologique au travail par la médiation. Parallèlement à ses recherches, il a enseigné la gestion des ressources humaines ainsi que la gestion des conflits à HEC Montréal. Il œuvre actuellement comme consultant spécialisé sur la gestion du harcèlement psychologique en milieu de travail.

SUJET TRAITÉ : Lors de ce déjeuner-causerie, Frédéric Moisan partagera les résultats de trois études qu’il a menées dans le cadre de sa thèse de doctorat. Dans une perspective macro, la première étude démontre l’existence de deux modèles d’intervention fortement ancrés dans les organisations québécoises, l’un privilégiant la médiation et l’autre misant plutôt sur l’enquête, correspondant à deux logiques d’intervention distinctes. Dans une perspective plus micro, les deux autres études analysent les points de vue respectifs des parties impliquées dans une médiation à la Commission des normes du travail. Il s’agit en l’occurrence des facteurs de satisfaction des salariés plaignants (qu’est-ce qui est important pour être satisfait de l’entente?) ainsi que des facteurs décisionnels des employeurs (qu’est-ce qui motive à vouloir conclure ou non une entente?).

DATE :  Le 27 février 2014

Lire la suite de cette entrée »

Mémoire relatif à l’utilisation des modes de prévention et de règlement des différends en milieu de travail

Le 16 octobre dernier, Monsieur Thierry Bériault, président de l’IMAQ, faisait parvenir à la ministre du Travail, madame Agnès Maltais, le Mémoire relatif à l’utilisation des modes de prévention et de règlement des différends en milieu de travail et lui offrait la disponibilité de l’organisme pour en discuter plus amplement.

Le texte a été rédigé dans la foulée des colloques organisés par l’IMAQ en 2011 et 2012 portant sur le recours à la médiation et autres modes de prévention et de règlement des différends en milieu de travail, plus particulièrement dans des situations réelles ou appréhendées de harcèlement psychologique. Plusieurs constats se dégageaient de ces rencontres et il apparaissait important qu’ils soient diffusés et portés à l’attention des instances gouvernementales.

L’équipe de rédaction composée de Me Julie Duranceau, Me Hélène Rouleau et M. René Beaupré, sous la coordination de Me Solange Pronovost s’est basée sur les réflexions de centaines de participant(e)s pour faire ressortir les leçons tirées des expériences vécues et des difficultés rencontrées. Les solutions préconisées par l’IMAQ ont été mises de l’avant. Elles visent à améliorer l’accès à ces procédés, à inciter les intervenants du monde du travail à promouvoir leur utilisation et à les soutenir dans leurs démarches. 

Lire la suite de cette entrée »

Décision de la Cour du Québec dans l’affaire Ditomene c. Boulanger (2013 QCCQ 842 – 8 février 2013)

Récemment, dans l’affaire Ditomene (Zinga Ditomene c. Boulanger, 2013 QCCQ 842, 8 février 2013), l’honorable juge Claude Laporte de la Cour du Québec décida que les enquêteurs en matière de harcèlement psychologique ou sexuel étaient assujettis aux règles d’équité procédurale. Cette décision entraîne remous et questionnements dans la communauté.  Me Marie-France Chabot, avocate et enquêteur bien connue en la matière, a accepté de partager son analyse juridique de cette décision.

Vu l’intérêt de la question et les enjeux sous-jacents, l’IMAQ a jugé important de diffuser l’analyse effectuée par Me Chabot.  Toutefois, cette transmission s’inscrit dans notre politique de service aux membres sans pour autant engager l’IMAQ eu égard à cette analyse. 

Par ailleurs, la décision rendue par l’honorable juge Claude Laporte de la Cour du Québec est portée en appel, et afin de répondre aux questions de tout un chacun, un forum de discussions sera mis sur pied à l’automne prochain et nous vous tiendrons informés.

Bulletin Résolution
Inscrivez-vous au bulletin Résolution